Bases du référencement

Référencement local : comment supprimer AdWords et multiplier son trafic par 10

Le 29 mai 2019 dernier, je suis allée au SEOCamp Day de Lyon. Et j’ai pu assister à une conférence sur “comment améliorer son référencement local pour dépenser moins en campagne AdWords”. Je vais vous faire un résumer de cette conférence dans mon article.

 

Basique

Pour nous expliquer comment bien faire son référencement local, la maîtresse de conférences (Valérie Verpoest, consultante en stratégie digitale), nous a présenté un des ces cas auquel elle a été confrontée qui traite du maquillage permanent. Son client avait déjà dépensé beaucoup en AdWords sans obtenir aucun résultat, et juste en améliorant son référencement local il a pu considérablement augmenter son trafic et son chiffre d’affaires.

Tout d’abord, pour améliorer le référencement local de sa cliente, Valérie Verpoest a vérifié si le site de son client respectait déjà les règles de base d’un bon référencement. C’est-à-dire, qu’il faut mettre en pratique les bases du SEO comme le choix des bons mots clés, proposer du contenu de qualité, utiliser vos particularités pour rassurer le client, avoir une bonne sémantique et des bons liens bien répartis… Tous ses éléments sont très importants dans tout type de référencement et donc sont indispensables au référencement local.

Cette conférence nous a aussi rappelé les principaux outils utiles à ces bases du référencement. Ces outils sont :

  • SEMRush
  • Answer the public
  • Suggest machine
  • Keyword tools

 

Local

Puis elle nous a posé la question suivante : “qu’est ce que le référencement local au juste ?”

Et bien, le référencement local, c’est du référencement qui se concentre sur une zone de chalandise (la zone où se trouve l’ensemble des potentiels clients et des clients actuels). Ce type de référencement suggère donc un lieu de vente physique au centre de cette zone puis est tout indiqué pour les petites entreprises locales.

Après avoir fait vos optimisations de base, il vous reste plus qu’à faire celle spécifique au référencement local, comme personnaliser vos méta-donnés le plus possible avec par exemple une adresse postale, un téléphone, une map ou encore des avis. Car votre point de vente est local, donc il doit être le plus personnalisé possible afin de se différencier de ses éventuels concurrents et afin de rendre entreprise la plus accessible possible.

Et pour favoriser votre référencement local, rien de mieux que de créer une fiche Google My Business afin de créer une vraie relation entre vous et vos clients. Et pour rendre votre commerce encore plus vivant, vous pouvez faire des posts réguliers afin de créer de l’actualité et favoriser le bouche-à-oreille sur votre zone de chalandise. Sans oublier de toujours répondre aux commentaires, qu’ils soient bons ou mauvais afin de vous construire une bonne image de marque. Car une bonne image est primordiale dans une stratégie de référencement local. Actuellement, 90% de la population regarde les avis sur internet avant d’acheter un bien ou un service, même si le commerce en question est juste à quelque kilomètre de chez eux.

Pour finir concernant vos optimisations pour le référencement local, il vous faut absolument travailler vos citations. C’est-à-dire, prendre contact avec les acteurs locaux comme la presse locale, la Poste, les annuaires locaux et les acteurs institutionnels (office de tourisme, mairie…), dans le but d’obtenir une citation et se faire connaître sur le territoire qui nous intéresse.

Petit conseil technique : vous pouviez installer le plug-in WordPress KK star Rating afin de pouvoir vous-même noter votre site web.

Pour conclure cet article, ce qu’il faut retenir pour faire un bon référencement local, c’est qui faut en aucun cas négliger les bases du référencement, qu’il faut tout faire pour se faire connaître de ces chalands et qu’il faut au maximum se rapprocher de ses clients en créant une synergie autour de son commerce par les acteurs locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.