SITE MULTILINGUE

Comment gérer le SEO d'un site multilingue ?

Gérer le SEO d’un site web à l’international est un enjeu stratégique crucial pour les entreprises cherchant à étendre leur présence sur les marchés mondiaux. Cette approche exige une compréhension approfondie des diverses nuances culturelles, linguistiques et techniques associées à chaque région ciblée. Voici une méthodologie détaillée pour optimiser efficacement le référencement international de votre site.

 

Choix de la structure URL adaptée

Le premier pas vers un SEO international réussi consiste à choisir la structure URL la plus appropriée pour votre site. Trois options principales s’offrent à vous : utiliser des sous-domaines avec des codes de pays (par exemple, fr.monsite.com pour la France), des sous-répertoires avec des codes de pays (monsieur.com/fr/), ou des domaines de premier niveau par pays (monsieur.fr). Chaque approche a ses avantages et inconvénients en termes de coût, de facilité de gestion et d’impact SEO, et le choix dépendra souvent de la taille de l’entreprise et de sa stratégie globale.

 

Localisation du contenu

La localisation va au-delà de la simple traduction des textes ; elle implique l’adaptation de votre contenu pour qu’il résonne avec un public local. Cela comprend la traduction précise et culturellement pertinente du contenu, l’utilisation des bonnes devises, l’ajustement des tailles et des mesures, et même la modification des exemples marketing pour qu’ils soient pertinents localement. L’objectif est de faire en sorte que le contenu semble naturel et convivial pour les utilisateurs de chaque région ciblée.

 

Optimisation pour les moteurs de recherche locaux

Bien que Google domine la plupart des marchés, d’autres moteurs de recherche, comme Baidu en Chine, Yandex en Russie ou Naver en Corée du Sud, sont prédominants dans certains pays. Comprendre les algorithmes et les préférences de ces moteurs de recherche locaux est essentiel pour une stratégie de SEO international efficace. Cela peut nécessiter des ajustements spécifiques dans votre SEO technique et dans votre contenu pour répondre aux meilleures pratiques de chaque moteur.

 

Gestion des aspects techniques du SEO international

Les aspects techniques du SEO international incluent la mise en œuvre des balises hreflang pour indiquer aux moteurs de recherche la langue ciblée de chaque page, ce qui aide à prévenir les problèmes de contenu dupliqué dans différents langages. Il est également important de s’assurer que le site charge rapidement dans toutes les régions, ce qui peut nécessiter l’utilisation de réseaux de distribution de contenu (CDN).

 

Surveillance et adaptation continue

Le SEO international n’est pas un processus à exécuter une seule fois ; il nécessite une surveillance et une adaptation continues. Les performances doivent être régulièrement évaluées à l’aide d’outils analytiques pour comprendre le comportement des utilisateurs de différentes régions et ajuster les stratégies en conséquence. De plus, rester à jour avec les changements dans les réglementations locales, les pratiques des moteurs de recherche et les tendances du marché est crucial.

Pourquoi opter pour un site web multilingue ?

Pour optimiser le référencement

Posséder un site web multilingue contribue à bonifier votre référencement naturel (SEO) sur deux aspects principaux :

D’une part, dans un site multilingue, chaque page web est disponible dans autant de variantes linguistiques que de langues proposées. De ce fait, le maillage externe et le netlinking sont plus conséquents : une page en français, une fois traduite en anglais, pointe vers une version anglaise et non française. Le site multilingue offre donc un plus grand volume de contenus et davantage de liens. Ces facteurs sont favorables pour le référencement organique via les moteurs de recherche.

D’autre part, un site multilingue n’est pas simplement une traduction littérale; c’est plutôt un site qui s’adresse à différents pays. La traduction est souvent assurée par un locuteur natif ou un traducteur qualifié, qui génère un contenu adapté à l’auditoire local. Cette démarche est cruciale pour optimiser le SEO. Le processus de traduction permet en effet d’indexer les pages en fonction des requêtes pertinentes, selon les termes spécifiques utilisés par la population visée.

Ainsi, un site multilingue bénéficie d’une visibilité web accrue et est plus aisément repérable par les utilisateurs d’Internet.

Pour être accessible à un large public

Il est évident que l’un des avantages majeurs d’un site multilingue, au minimum traduit en anglais, est qu’il est compréhensible par un public beaucoup plus large. Cela offre à une entreprise les opportunités suivantes :

Se propulser plus efficacement à l’échelle internationale, en augmentant sa notoriété de marque.
Stimuler ses ventes, puisqu’elle atteint une audience plus vaste.
Enrichir son carnet d’adresses pour communiquer sur une plus large échelle.

Bien que les internautes puissent utiliser des outils de traduction pour comprendre des contenus en langues étrangères, le risque de mauvaise interprétation compromet la lisibilité et l’usage d’un outil de traduction altère l’expérience utilisateur (UX). Mettre en place un site multilingue sert donc les visiteurs et maintient l’intégrité des contenus.

Pour instaurer la confiance

Un site multilingue véhicule une image très professionnelle. Les utilisateurs sont en effet conscients des efforts fournis pour développer le site en plusieurs langues : l’entreprise n’a pas simplement traduit quelques contenus clés sur certaines pages de son site, elle a effectué un travail de fond. C’est un signe de sérieux et de crédibilité, qui encourage à accorder plus facilement sa confiance à une marque.

Nous contacter

jerome 2

Jerome Vapillon

Responsable Commercial