Tél : 0643190737 | Email: contact@cleatis.fr

CAHIER DES CHARGES

Pourquoi écrire un cahier des charges pour le référencement (naturel) ?

Vous disposez déjà d’un site internet ou non et vous voulez anticiper le référencement de celui-ci ? C’est une bonne chose.

Pourquoi dans ce cas perdre son temps à écrire un cahier des charges pour le référencement (naturel) ?


Pourquoi un cahier des charges pour le référencement (naturel)  ?

Cahier des charges référencement
Cahier des charges référencement : une question plus fréquente que l’on ne le pense

Le CDC présente un intérêt à la fois pour vous pour marquer noir sur blanc vos objectifs, pour établir une stratégie et définir de suite vos mots clés prioritaires.

Il est également important pour le prestataire car il permet de connaître vos objectifs en amont et peut établir un devis le plus précis possible.

 

L’identification de votre besoin

Bien sûr, tout le monde peut dire que son propre site web a besoin de référencement. Cependant, la question ne limite pas à cela.

Quelle est la cible visée ? BtoC, BtoB, les 2 ? Quelle région ?

Quels seront les contenus publiés ? A quelle fréquence ? Par qui ?

Quelle est l’action visée ? L’appel d’un numéro de téléphone ? Un formulaire de contact ?

Qu’est ce qui sera sous-traité et qu’est ce sera réalisé en interne ?

 

Comment organiser le site ?

Après avoir défini vos besoins, il convient maintenant de réfléchir à l’architecture du site. Pourquoi faire ? Pour s’assurer de la bonne navigation de l’internaute et pour que le prestataire bénéficie d’une architecture déjà définie.

Concrètement, comment cela se traduit ? Vous définissez la hiérarchie des pages que vous voulez, vous dessinez un schéma pour cela et vous vous assurez de la cohérence du tout.

Cette hiérarchie va même plus loin que vous ne le pensez, par exemple quelle page après un formulaire de contact rempli, après telle ou telle action, etc. et quels contenus.

 

Dans le cadre d’un cahier des charges, comment préparer le référencement ?

Réfléchissez en amont sur vos mots clés, ceux de vos clients, prospects et ceux de vos concurrents. Ainsi, vous saurez quelles expressions insérer dans vos nouveaux contenus avant leur publication.

 

Comment anticiper le futur ?

Vous avez des projets à court terme mais aussi à long terme, dans une future version du site ? Anticipez ces changements dès à présent en choisissant par exemple une structure de site évolutive. Quant aux éventuelles nouvelles fonctions, listez précisément pour obtenir un deuxième devis sur ces points-là et identifier d’éventuelles synergies en terme de coût ou de services client.

 

Vers un devis le plus précis possible.

A la lecture de votre cahier des charges clair et concis, le prestataire vous présentera un devis sur-mesure par rapport à vos besoins et à votre environnement technique.

Attention à ne pas tomber dans l’excès de détail. Les prestataires comptent eux aussi leur temps. Avec un CDC synthétique, le prestataire devisera à l’essentiel, en fonction de ce qu’il a l’habitude de faire.

 

Comment évaluer les devis reçus ?

  • Les devis trop succincts : on ne peut inclure votre besoin dans un “pack” pré-conçu. Si vous voyez qu’aucun rappel à votre CDC n’est inclu dans le devis, déclinez cette offre, qui marque le désintérêt du commercial pour votre cas.
  • Les devis sur-évalués. Le prestataire ne rentrant pas dans le détail, il fournit des volumes horaires à la louche en se gardant des marges de sécurité. C’est bon pour lui, mais pas forcément pour vous.
  • Le vrai devis sur-mesure. Il reprend les principaux points de votre besoin, les mentionne en tout cas. Il montre qu’il s’intéresse à vous. Parfait. N’hésitez pas à lui demander le prix d’heures supplémentaires le cas échéant.

 

Conclusion sur le cahier des charges pour le référencement (naturel)

Le CDC est un support qui nécessite un peu de temps en réflexion et en production mais qui a le mérite de mettre les choses au clair et à l’écrit. Cela va vous permettre d’être davantage sûr de vos choix, de vos projets et partir sur une commande claire vis-à-vis des prestataires. L’appel d’offres peut se faire avec plus de sérénité.
Pour aller plus loin, il est préférable de choisir pour le SEO un prestataire différent que celui ayant réalisé le site web. Vous bénéficierez ainsi d’un regard critique sur votre outil et les choix qui ont été fait dans le passé.